Objectifs de la formation

Excellence académique, expérience professionalisante & accompagnement personnalisé

L’entrepreneuriat deeptech consiste à la création d’entreprises innovantes à partir des dernières avancées de la recherche scientifique. L’objectif de ces startups est de faire émerger des innovations de rupture au service des grands défis contemporains (transition énergétique, climat, développement durable, santé, éducation, mobilité, numérique, cybersécurité, agriculture, alimentation, etc.).

Accompagner

Pour accompagner la croissance des startups deeptech, les entrepreneurs devront s’appuyer sur des scientifiques et ingénieurs pluridisciplinaires, capables d’organiser et de piloter le développement de technologies complexes et la conception de nouveaux produits innovants.

Former

Dans une perspective interdisciplinaire, cette formation a pour objectif de former des scientifiques et des ingénieurs au management de la technologie et de l’innovation, au financement de l’innovation, à la propriété intellectuelle, à la conception de produits innovants et à la gestion des risques.

Créer

Cette formation s’adresse à des futurs cadres qui souhaitent rejoindre une startup deeptech pour accompagner le développement de celle-ci, ou qui ambitionnent d’entreprendre en participant à la création d’une startup deeptech.

Programme

Une formation d'excellence en alternance (1 semaine de cours par mois)

Formation en alternance

Stage au sein d’une startup deeptech (9 mois)
Un module d’enseignement par mois
Compatible avec une activité professionnelle

Durée & rythme

Formation de 12 mois
350 h de cours sur 10 mois
5 jours/mois (une semaine/mois)

Pédagogie

Formation en alternance
Équilibre en théorie et pratique
Cours magistraux, TD, études de cas, etc.

Compétences aquises à l'issue de la formation

Elaborer, déployer et piloter des stratégies d’innovation technologique.
Manager des projets innovants.
Gérer la conception et le développement de produits complexes.
Analyser et rendre compte des besoins utilisateurs et clients.
Concevoir une stratégie de propriété intellectuelle permettant de sécuriser les inventions.
Explorer des champs d’innovation pour alimenter la stratégie d’innovation.
Mettre en œuvre un projet d’innovation en évaluant les risques et la faisabilité financière.

Modules de formation

L’entrepreneuriat deeptech consiste en la création d’entreprises innovantes à partir des dernières avancées de la recherche scientifique. L’objectif de ces startups est de faire émerger des innovations de rupture au service des grands défis contemporains (transition énergétique, climat, développement durable, santé, éducation, mobilité, numérique, cybersécurité, agriculture, alimentation, etc.). L’objectif de ce module de formation est d’initier les étudiants aux enjeux et méthodes de la création d’entreprise scientifique et technologique. Le cours exposera notamment les principales étapes du processus de création d’une startup innovante : développement de nouveau produit, financement, création du pacte d’actionnaire, ressources humaines, stratégie d’exit, etc.

Le module alternera plusieurs modalités pédagogiques : cours magistraux, travaux dirigés, études de cas, masterclass, etc.

A l’issue de ce module, les étudiants seront capables de :

  • Distinguer et modéliser les processus de production de connaissance scientifique, de conception de technologies et de création de produits.
  • Concevoir une roadmap technologique pour la conception de technologies et produits innovants.
  • Élaborer une stratégie de développement produits.
  • Identifier les différentes sources de financement pour lancer une startup.
  • Négocier et concevoir un pacte d’actionnaire.

Programme du module 2022/2023

L’innovation nécessite un financement spécifique, indispensable à son développement. En particulier, le capital-risque joue un rôle important dans ce financement. L’objectif de ce module de formation est de présenter les grands concepts financiers auxquels sont confrontés les entrepreneurs et en particulier donner un aperçu global du rôle du capital-risque (fonctionnement, spécificités, acteurs, etc.). Le cours exposera notamment l’histoire, la structure et le cycle de vie d’un fonds de capital-risque. Il présentera l’analyse d’une opportunité d’investissement, initiera à la gestion et la liquidation d’une ligne d’investissement. Enfin, il explorera les modalités de transfert de technologie depuis le monde de la recherche vers le marché.

Le module alternera plusieurs modalités pédagogiques : cours magistraux, travaux dirigés, études de cas, masterclass, etc.

A l’issue de ce module, les étudiants seront capables de :

  • Identifier les pratiques du financement de l’innovation
  • Faire des liens entre rentabilité, croissance et valeur.
  • Construire un modèle financier pour une entreprise ou une startup.
  • Analyser une opportunité d’investissement.

L’objectif de ce module de formation est d’initier l’ensemble les étudiants aux différents aspects de la gestion financière d’une entreprise, de la gestion des équilibres financiers à l’analyse des opérations de financement et d’investissement, ainsi qu’aux modes de mesures de ses performances. Le cours exposera notamment les principaux éléments de fiscalité et états financiers d’une entreprise (processus et normes comptables, bilan, compte de résultat, mesure des coûts, analyse de rentabilité, etc.). Il cherchera à déterminer comment mesurer les performances économiques et la création de valeur d’une entreprise.

Le module alternera plusieurs modalités pédagogiques : cours magistraux, travaux dirigés, études de cas, masterclass, etc.

A l’issue de ce module, les étudiants seront capables de :

  • Comprendre l’environnement économique et financier d’une entreprise.
  • Analyser et interpréter les documents financiers de l’entreprise.
  • Manier aisément des outils de pilotage financier.
  • Mesurer les impacts des décisions de management en termes financiers et comptables.
  • Dialoguer et argumenter avec une direction financière.
  • Déterminer comment améliorer une rentabilité existante.
  • Construire un budget de trésorerie, en prévoyant les revenus, les coûts, les dépenses d’investissement et les besoins en fonds de roulement.

This course is an in-depth introduction to design theory. The theory of design (C-K theory) unifies theories of creativity and theories of knowledge and allows the development of methods and organizations adapted to the collective and constructive exploration of the unknown. These approaches are essential today for those who wish to train in the management of innovation, scientific entrepreneurship, and the management of contemporary transitions.

The course alternates between theoretical lessons in the morning and practical workshops in the afternoon. Practicing designers will also be invited to speak about their experience of design in various areas (business, science, art).

The course begins with a presentation of the challenges posed by reasoning in the unknown and design theory. From this theoretical basis, we will discuss changes in the organization of design, particularly in companies (history of R&D, recent development of “innovation” functions, etc.). We will deepen the question of expertise and knowledge structures adapted to generativity (in engineering, science, design). We will then deal with cognitive aspects (fixations, defixations) and the resulting leadership issues. We will then study the questions of evaluation and economic management and the forms of risk management in the unknown. Finally, we will address the issues of governance and management at the level of innovation ecosystems (“entreprise à mission, architects and colleges of the unknown).

Main notions:

  • C-K reasoning: knowledge of the main notions (C-space, K-space, operators, double expansion); capacity to build a simple C-K; capacity to evaluate a C-K (see workshop and exercises 1)
  • Knowledge for generativity (independent knowledge; splitting); capacity to ‘split’ a knowledge model (see workshop and exercises 3)
  • Fixation, defixation – leadership for defixation
  • Organization principles of rule-based and innovative design (dominant design, value management / design space) (see workshop and exercises 2)
  • Economic evaluation in design (value of design genericity; value of knowledge); capacity to rely on economics criteria for improved exploration (see workshop 4)
  • The design logic in science – double impact research
  • Design ecosystems, models with two interdependent designers

Dans une économie de l’innovation intensive, la propriété intellectuelle et la valorisation des inventions sont des enjeux stratégiques pour les entreprises. L’objectif de ce module de formation est de proposer un aperçu des différents mécanismes de protection et de valorisation des produits de l’activité intellectuelle : droits d’auteur, brevets d’invention, marques, dessins et modèles. Ce cours abordera aussi les enjeux de valorisation de la recherche publique : licencing, recherche partenariale, etc.

Le module alternera plusieurs modalités pédagogiques : cours magistraux, travaux dirigés, études de cas, masterclass, etc.

A l’issue de ce module, les étudiants seront capables de :

  • Maîtriser les règles et concepts fondamentaux de la propriété intellectuelle.
  • Comprendre le rôle des instances et organismes de régulation de la propriété intellectuelle.
  • Choisir le bon mode de protection juridique en fonction du type d’innovation proposé.
  • Maîtriser les stratégies et tactiques de contentieux.
  • Être capable de réagir à tout type de situation dans un conflit lié à l’innovation.

Writing a business plan is an essential step in giving direction to a business project. The objective of this training module is to propose an efficient methodology to design a business plan and to elaborate the various documents of synthesis that it includes. The course will present the objectives, mechanisms and tools necessary for the realization of a business plan and the financial set-up of a project. It will define the basic notions of financial statements (P&L, Balance Sheet, cash flow, etc.) and will present the different levers of action and sources of financing that can be mobilized for a project.

The module will alternate several teaching methods: lectures, tutorials, case studies, master classes, etc.

At the end of this module, students will be able to :

  • Build a business plan and adapt it according to the objectives.
  • Identify and master the levers of action of this business plan.
  • Estimate the financing needs and evaluate the profitability of a project.
  • Build a financial model.
  • Place the business plan in a project approach.
  • Make decisions and defend a business plan.

Les caractéristiques et le fonctionnement d’une startup deeptech exigent des dirigeants (experts en entrepreneuriat deeptech et innovation) de comprendre la discipline de la gestion des projets et de maîtriser les outils les plus importants. Un des éléments clés de la gestion des projets est la maitrise des risques. L’objectif de ce module de formation est de proposer un aperçu des méthodes de gestion des projets et des méthodes d’analyse des risques. Une attention est également portée sur la thématique de la technologie et l’éthique ainsi que la perception de la technologie par la société civile.

Le module alternera plusieurs modalités pédagogiques : cours magistraux, travaux dirigés, études de cas, masterclass, visites d’entreprises.

A l’issue de ce module, les étudiants seront capables de :

  • Maîtriser des méthodes de la gestion des projets, avoir une réflexion critique des méthodes, savoir concevoir une approche de gestion de projet adaptée au contexte.
  • Comprendre l’approche globale de la gestion des risques, maîtriser les méthodes de gestion des risques les plus importantes.
  • Savoir conduire une réflexion sur la technologie et l’éthique, utiliser ces connaissances pour la communication d’entreprise.

Après la crise du coronavirus, le conflit en Ukraine et la perception accrue des dérèglements climatiques sont de puissantes sources d’incertitude pour l’avenir. Dans ce contexte, la prospective fait l’objet d’un fort regain d’intérêt. L’objectif de ce module de formation est donc d’initier les étudiants à la démarche prospective. Dans l’esprit de l’anthropologie prospective définie par Gaston Berger en 1957, qui vise à « déterminer, assez tôt pour qu’on puisse en tenir compte, les traits et les caractères des situations dans lesquelles nous allons sans doute être placés », le cours prendra appui sur l’histoire de la prospective pour donner à voir une diversité de méthodes et d’outils : modélisation, analyse systémique, scénarisation, design fiction, red teaming… Des éclairages disciplinaires viendront alimenter la réflexion des étudiants. Le module proposera, sur une semaine bloquée, une alternance de cours magistraux et d’interventions d’experts qui s’articuleront avec un projet fil rouge collectif visant à mettre en pratique les connaissances acquises.

À l’issue de ce module, les étudiants seront capables de :

  • Prêter attention aux faits porteurs d’avenir,
  • Mobiliser avec profit plusieurs méthodes prospectives,
  • Intégrer des techniques de design fiction à une démarche prospective,
  • Construire des trames de scénarios prospectifs.

Pour garantir une rentabilité durable, la croissance rentable est une priorité pour les entreprises et même une condition de survie pour les startups. La mise en œuvre de stratégies de croissance permet d’atteindre cette rentabilité et la stabiliser à long terme.  L’objectif de ce module de formation est de comprendre comment les entreprises élaborent des décisions stratégiques pour soutenir leur croissance et d’analyser les besoins et le positionnement d’une activité dans un marché compétitif pour concevoir une stratégie répondant aux objectifs de l’entreprise.  Le cours exposera notamment les concepts de stratégies de diversification, de stratégies de rupture ainsi que de stratégie internationale. Il proposera des applications des théories et concepts du management stratégique à des cas réels d’entreprises (diagnostic, choix et déploiement stratégique).

Le module alternera plusieurs modalités pédagogiques : cours magistraux, travaux dirigés, études de cas, masterclass, etc.

A l’issue de ce module, les étudiants seront capables de :

  • Elaborer un diagnostic d’entreprise
  • Identifier les leviers de croissance de l’entreprise
  • Établir les conditions dans lesquelles les stratégies de croissance sont utiles pour l’entreprise
  • Proposer des stratégies pour développer un modèle économique pérenne et innovant

Notre société fait face à de nombreux défis en matière de transition climatique et énergétique : raréfactions des ressources naturelles, transition bas carbone, justice climatique, réduction de la consommation d’énergie, diversification de la production d’énergie, sobriété, etc. L’objectif de ce module de formation est de présenter une vision inédite et pluriel des transitions énergétiques. Le cours exposera des outils technico-économiques concret permettant de penser les grandes transformations à l’œuvre dans notre société (réponses à la raréfaction des ressources naturelles, solutions bas carbone, trajectoires possibles de transitions énergétiques au niveau mondial, européen et français).

Le module alternera plusieurs modalités pédagogiques : cours magistraux, travaux dirigés, études de cas, masterclass, etc.

A l’issue de ce module, les étudiants seront capables de :

  • Déterminer les caractéristiques technico-économiques des filières énergétiques.
  • Comprendre les critères d’évaluation d’une chaîne énergétique (techniques, économiques et environnementaux).
  • Analyser les enjeux et les leviers pour penser et concevoir des transitions énergétiques.

Le développement durable et la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) sont des enjeux considérables pour les organisations. L’objectif de ce module de formation est de fournir aux étudiants les fondements théoriques et pratiques du développement durable appliqués aux organisations. Le cours exposera la généalogie des concepts de développement durable et de RSE, analysera les éléments internes et externes qui incitent une entreprise à engager une démarche RSE, proposera des réponses aux difficultés de mise en œuvre de plans d’action et introduira des indicateurs de performance.

Le module alternera plusieurs modalités pédagogiques : cours magistraux, travaux dirigés, études de cas, masterclass, etc.

A l’issue de ce module, les étudiants seront capables de :

  • Définir et calculer les valeurs prises par les indicateurs de performance en termes de développement durable.
  • Réaliser un diagnostic RSE entreprise.
  • Introduire une perspective long terme et prospective au sein de la stratégie des organisations (entreprises, services, service public, etc.).
  • Analyser les retombées économiques, organisationnelles et en termes d’image d’une politique globale.

Le Deepetch Forum est une évènement unique dédié enjeux scientifiques, technologiques et économiques de la deeptech. Pendant 5 jours consécutifs, des chercheurs, entrepreneurs, investisseurs et managers de la R&D débâtent des dernières avancées de la recherche scientifiques et de leurs valorisations dans le monde économique. Organisé sous la forme d’un cycle de conférences et de tables rondes, l’objectif est de dresser un panorama des futures innovations de rupture au service des grands défis contemporains : transition énergétique, climat, développement durable, santé, éducation, mobilité, numérique, cybersécurité, agriculture, alimentation, etc.

Ecosystème

Univeristés, écoles, laboratoires de recherche, startups, investisseurs, incubateurs & accélérateurs

LOGO PSL (1)
Startup Alice Bob2
Logo Heex

Admission

De janvier jusqu’à septembre (sous réserve des places disponibles)

Vous pouvez envoyer votre dossier de candidature complet dès le 1er janvier jusqu’à septembre (sous réserve des places disponibles).

Composition du dossier

  • Fiche de candidature (document à télécharger)
  • Copie du diplôme ou du certificat de scolarité validant le niveau BAC + 5
  • Relevé de notes des 2 dernières années (pour les personnes diplômées de moins de 2 ans)
  • 1 CV (2 pages maximum)
  • 1 lettre de motivation (2 pages maximum)
  • 2 lettres de recommandation
  • Copie passeport (page de la photo et celle de la signature)

Le dossier doit être envoyé par email à l’adresse ci-dessous (objet: candidature MS EDI – NOM Prenom):

wim.van_wassenhove@mines-paristech.fr

Le processus d’admission comprend 2 phases :

  • Une procédure de sélection à travers le dossier de candidature. L’étude du dossier permet d’évaluer la pertinence du candidat et de son parcours.
  • Un entretien d’admission devant un comité composé de professeurs et responsables d’entreprise. L’entretien permet de mieux connaître le candidat, son projet et la cohérence de ses choix avec le MS EDI.

A l’issue de chacun des jurys, les candidats seront informés 4 jours plus tard, de la décision de celui-ci.

Tarif du mastère spécialisé EDI: 16 500 euros

Equipe pédagogique

Equipe pédagogique, enseignants & intervenants

Wim Van Wassenhove, PhD
Co-directeur du MS Deeptech & Enseignant-chercheur à Mines Paris - PSL

Benjamin Cabanes, PhD
Co-directeur du MS Deeptech & Enseignant-chercheur à Mines Paris - PSL

Cédric Denis-Rémis, PhD
Vice-Président Université PSL & Directeur IHEIE Mines Paris - PSL

Greg De Temmerman, PhD
Managing Director, Zenon Research & chercheur associé, Mines Paris - PSL

Karla Balaa, PhD
Directrice Adjointe Innovation & Entrepreneuriat, Univeristé PSL

Bruno Rostand, PhD
Directeur Innovation & Entrepreneuriat, Univeristé PSL

Amaury Martin, PhD
Directeur Adjoint, Institut Curie

Anne-Sophie Carrese
Partner, Elaia Partners

Yann Ménière, PhD
Chief Economist, European Patent Office

Jean-Michel Beacco
Directeur Général, Institut Louis Bachelier

Pascale Ribon
Directrice, Direction DeepTech Bpifrance

Aurélien Banon
Délégué Régional Paris, Bpifrance

Michel Galibert
Cofondateur, Memo Bank

Maximilien Levesque, PhD
Cofondateur & CEO, Aqemia

Arnaud de La Fortelle, PhD
Cofondateur & CTO, Heex Technologies

Anaïs Barut
Cofondatrice & CEO, DAMAE Medical

Vincent Prêtet
Head of Venture Capital, M Capital

Alice Carle
Chargée de R&D Impact, Agoranov

Benjamin Bitton
Managing Partner, 2CFinance

Catherine Grosset
Conseil en propriété industrielle

Hugo Charbonnier
Directeur Projets Innovation, Dynergie

Dimitri Chuard, PhD
Chef de projet scientifique, Mines Paris - PSL

Rémi Beulque, PhD
Enseignant-chercheur, ISC Paris

Alexis Joulié
CEO & Founder, Venturistic

Bruno Adhémar
Co-fondateur & Président, SUBLIME Energie

Guillaume Benand
M&A - Vice President, BNP Paribas

Christian Foussard
Project Director, Mersen

Benoît Moreaud
Directeur Associé, Agile-RH

Clément Boussard, PhD
CEO, Stanley Robotics

Laure-Anne Parpaleix, PhD
Sustainable business & finance, UNDP

Thomas Poitrineau
Principal, Entrepreneur First